Fiche pédagogique
Participation

De quoi parle-t-on ?

L’architecture est politique et détermine les façons d’habiter.

Comment définir et intégrer des critères égalité hommes femmes dans le choix de conception architecturale pour le confort, le vivre ensemble et le sentiment de sécurité de toutes et tous ?

Construire des typologies de logements qui tiennent compte des différentes configurations (seule, en couple, familles monoparentales, avec un ou plusieurs enfants, personnes âgées, …) et qui s’adaptent aux exigences de leur vie quotidienne (facilitation du travail domestique et des tâches liées à la famille par la mise en place d’appartements flexibles, d’espaces communs et de locaux annexes, des terrains de jeux à vue et à portée des appartements, des services et des magasins à proximité du logement,…).

Pour répondre à ces objectifs, il est indispensable d’intégrer les besoins des futur.es habitant.es dès la conception du projet de logement jusqu’à la gestion des espaces communs et dans tous les processus de prise de décision.

Quels enjeux pour le logement ?

Le travail collaboratif avec les futur.es habitant.es est un préalable incontournable pour mieux prendre en compte les cycles de vie, les ressentis et les besoins de chacun.e afin de mieux définir quel espace est souhaité (ateliers participatifs, marches exploratoires, …).

L’expertise d’usage est un axe clé dans les préconisations égalitaires.

    Activité

    Objectifs: Faire prendre conscience par un jeu de rôle de l’importance de tenir compte des besoins individuels et collectifs des femmes dans la conception et l’aménagement des logements.
    Public: groupe d’individu·es, partenaires d’un projet d’habitat collectif, habitant·es ou futur·es habitant·es.
    Matériel : tableau pour la mise en commun et code du logement bruxellois

    Mise en œuvre

  • On forme des sous-groupes de 3 personnes avec les participant·es.
  • On explique aux participant·es qu’iels doivent se mettre dans la peau des futures utilisatrices d’un logement collectif et citer quels sont les critères auxquels ce logement doit répondre pour assurer leur bien-être et le vivre ensemble.
  • Les participant.es interviennent à tour de rôle (15 minutes par personne).
  • En plénière, l’animateur·ice rassemble les critères évoqués dans chaque groupe et fait le lien avec la typologie actuelle des logements et les choix politiques que cela sous-tend.
  • L’exercice collectif est de déconstruire les normes actuelles de conception des logements en les rattachant aux besoins exprimés par les participant.es.

Pour aller plus loin

  • Eva Kail et Thomas Madreiter, Manuel Gender mainstreaming in Urban Planning and Urban Development , werkstattbericht Nr 130 A.
  • Manuel, Garantir l’égalité dans les logements, méthode et outils commandé par la ville de Villiers-le Bel. .
  • Joan C. Tronto, Caring Architecture, in Angelika Fitz and Elke Krasky (eds), Critical Care, architecture and urbanism for a broken planet, MIT Press, 2020. Traduction de l’article en français sur Topophile, [en ligne], topophile.net/savoir/vers-une-architecture-du-menagement.
  • Madeleine Akrich, Co-construction, in Casillo I (dir.), Dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation, Paris, GIS Démocratie et Participation, 2013, www.dicopart.fr/fr/dico/co-construction